L’association des Pompiers de l’urgence internationale utilisera un drone pour ses missions humanitaires

Née en 2004 et comptant plus d'une centaine de membres, l’association des Pompiers de l’urgence internationale (PUI), qui intervient régulièrement sur les lieux de catastrophes naturelles, dispose désormais de son propre drone pour ses missions de secours. Un appareil pesant moins de 2 kg, spécialement conçu par des membres de l'ONG et des bénévoles de l’aéroclub de Saint-Just-le-Martel en Haute-Vienne (à proximité de Limoges où se trouve le siège de l'association des PUI).

Philippe Besson, pompier à Limoges et créateur des PUI qui sont déjà intervenus en Indonésie après le tsunami et après des séismes en Turquie, en Algérie ou au Pakistan explique :
"Nous aurions aimé avoir le drone lors de ces différentes missions,  La vision en position aérienne est plus intéressante que celle des sauveteurs qui ont les pieds sur les décombres. Avec le drone, on sait où on va, on peut surveiller l’équipe, la guider. C’est un peu notre ange gardien."
Photo Le Populaire du Centre -Eric Roger

Source.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire