Quel drone choisir pour débuter ?


Envie de vous lancer dans l'aventure drone prochainement ? Voici un petit FAQ qui devrait vous intéresser ! Et si vous vous posez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Cette page sera mise à jour régulièrement.


Dois-je fabriquer mon drone moi-même ?
Plus maintenant. Si de nombreux amateurs de drone sont encore issus du modélisme et continue à privilégier le do it yourself (achat de pièces détachées, soudure...), il existe aujourd'hui des drones "prêt à voler" pour le grand public. Vous n'avez qu'à ouvrir la boîte, fixer les hélices et... hop, vous amuser !
Enfin, ça c'est pour la théorie. Si vous voulez passer au niveau "amateur éclairé" quelques notions de bricolage peuvent être utiles  (par exemple pour mettre en place un système de retour vidéo).

Est-ce compliqué de piloter un drone ?
De gros progrès ont été faits ces dernières années et les drones sont plus que jamais à portée du grand public. Toutefois, il s'agit d'appareils fragiles et légers (sensibles aux rafales de vents et aux courants d'airs chauds/froids) qui méritent une attention toute particulière. Comptez une dizaine d'heures pour une maîtrise (toute relative) de l'appareil. Une bonne solution pour débuter consiste à s'entraîner dans un espace fermé (gymnase, hangar...).

Quadricoptère, bi-rotor, mono-rotor... quel type de drone choisir pour débuter ?
Privilégiez les drones à quatre rotors (hélices) qui offrent aujourd'hui la meilleure stabilité, en particulier pour la prise de vue aérienne. La plupart des professionnels qui filment avec des drones utilisent actuellement des quadricoptères.

Quel budget prévoir ?
Hors jouets (dont le prix est parfois de quelques dizaines d'euros à peine), comptez environ entre 300 et 700 euros pour un drone type quadricoptère amateur de bonne facture (DJI Phantom ou AR Drone 2.0 par exemple). Notez que si vous voulez ensuite vous orienter vers de la prise de vue aérienne, une caméra (type GoPro) sera parfois nécessaire, et une nacelle de stabilisation fortement recommandée.

Quel modèle privilégier ?
- Le grand public plébiscite aujourd'hui la marque française Parrot qui a développé un drone à fort potentiel : le Parrot AR. Drone 2.0. Principaux atouts : pour un prix de 270 euros, ce quadricoptère est équipé d'une caméra vidéo HD et il est possible de piloter l'appareil avec une application (iOS ou Android) permettant de visualiser en direct les images tournées.
- La marque DJI Innovations propose quant à elle le DJI Phantom qui, s'il est plus performant que son concurrent de chez Parrot, coûte près de 700 euros (et ne comporte pas de caméra).
- La marque 3D Robotics s'apprête à lancer son propre drone, concurrent direct du DJI Phantom. Il répond au doux nom de IRIS et coûte 659 dollars (sans caméra). Il sera commercialisé mi-septembre.

Quelle caméra choisir pour filmer avec un drone ?
A moins d'être un professionnel, oubliez tout de suite votre Canon 5D ou votre Nikon D800 ! Les drones amateurs ne permettent pas d'embarquer des APN aussi lourds. En revanche, le DJI Phantom et l'IRIS de 3D Robotics cités ci-dessus (le Parrot AR. Drone 2.0 embarque sa propre caméra) sont conçus pour accueillir la célèbre GoPro. La solution de facilité, certes, mais également la garantie d'images de relativement bonne qualité.

Quelle est l'autonomie d'un drone amateur ?
Comptez une dizaine de minutes au maximum. Ce qui peut vite s'avérer frustrant. Vous devrez sans doute prévoir d'acheter une batterie supplémentaire pour prolonger le plaisir. Comptez alors 30-50 euros.

Un drone, c'est fragile, non ? Faut-il prévoir des pièces de rechange ?
Oui, c'est fragile ! Un crash est souvent fatal et, au début, les petits incidents peuvent être fréquents (notamment au moment de l'atterrissage). Heureusement, toutes les marques citées proposent des pièces de rechange à des prix généralement raisonnables.

Quelle est la législation française pour les drones ?
Attention, en France, la législation est moins floue qu'il n'y paraît. Depuis mai 2012, deux arrêtés encadrent l'usage de ces appareils :
- Arrêté du 11 avril 2012 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent.

Par ailleurs, certaines spécificités locales existent : par exemple, en théorie (reconnaissons que dans la réalité les autorités sont encore souples), vous n'avez pas le droit de survoler Paris en drone. C'est à dire que même pour un usage amateur, vous ne pouvez pas lancer votre appareil à l'assaut de la Tour Eiffel. Bref, où que vous habitiez et quel que soit l'usage que vous souhaitez faire de votre drone, renseignez-vous avant de casser votre tirelire...

MAJ - février 2014 : les autorités ne sont plus souples du tout ! On ne compte plus le nombre de "dronistes" amateurs ayant eu de vrais soucis avec la justice française pour avoir utilisé leur appareil dans des lieux publics !

Mise à part la législation que dois-je savoir ?
Attention à bien respecter la vie privée des individus (ne filmez personne à son insu, ne survolez pas des propriétés privées sans accord préalable...). Evitez d'utiliser votre drone dans des zones à forte densité de population ou privilégiez les heures "creuses" (très tôt le matin par exemple), les pertes de contrôle sont répandues et le danger bien réel si votre appareil vient heurter quelqu'un, un enfant en particulier. Enfin, comme pour toute activité : ayez du savoir-vivre ! L'espace aérien ne vous appartient pas, faites preuve de civisme à l'égard des autres usagers (pilotes de drones, mais pas seulement).


Amusez-vous bien !

18 commentaires:

  1. Super article merci pour les info concernant la législation.

    Pour ma part, je me suis fais la main avec un nano quad juste pour le fun (c'est très drôle ^^). Puis j'ai monté en gamme pour ensuite faire de la prise de vue avec un Phantom de DJI qui est vraiment esthétique. C'est un détail mais.... :)

    Perso j'ai eu un coup de cœur pour ce modèle, j'ai acheté récemment le dernier phantom (le vision+) sur Droneshop (http://www.droneshop.com/search.php?q=phantom+vision%2B)

    Et j'ai craqué, j'ai pris pour mon cher et tendre le 350QX pour débuter...il se débrouille comme un chef!

    Bref je recommande c deux produits ils sont pas mal selon vos besoins d'utilisation évidement^^

    bien à vous
    Aimy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour faut t il passer une formation ou autre pour piloter des drone +150m de porter
      comme le 350qx que tu propose ??

      Supprimer
    2. non tu na pas besoins de licence ou formation tant que le drone ne pèse pas plus de 2 kilos. Et 150 m c'est la hauteur maximum autorisé en vol. En se qui concerne le 350QX (qui est un très bon drone) tu na pas besoins de formation

      Supprimer
  2. Je suis aussi un débutant, j'ai acheté 2 minis drones, par exemple: Wltoy V272, JXD 395, http://www.hobbygaga.com/fr-jxd-395-4ch-6-axes-nano-quadcopter-rc-2-4ghz-rtf-p267526.htm, Les 2 sont très pareil, mais je pense que JXD 395 est plus mignon et plus stable. Pour le quad suivant, je suis intéressé par le Hubsan H107D, il peut réaliser le vol en immersion :)

    Cordialement
    Ron

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour faut t il passer une formation ou autre pour piloter des drone +150m de porter
    comme le 350qx que tu propose ??

    RépondreSupprimer
  4. Le DJI PHANTOM 2 EST PAS MAL DU TOUT MIAS J'AI VOULU MONTER EN GAMME J'AI PRECOMMANDER LE DJI INSPIRE ONE C'EST DU TRES TRES LOURD https://www.youtube.com/watch?v=ZnJcZfsVLAQ#t=62

    RépondreSupprimer
  5. Je me suis fait la mai sur un Latrax Alias que je recommande fortement pour l'acrobatie, que vous soyez débutants ou expert, il ne possède pas de caméra mais ce drone me conviet et me plaît beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Pour tenir également un site sur les guides d'achat afin de bien choisir son drone, je vous dit chapeau pour cet article complet et détaillé ! J'espère cependant que la la législation sera un peu plus souple et la communication sur celle ci plus importante car de nombreux opérateurs ignorent un bon nombre de règles lorsqu'ils se servent de leur drone ! Merci pour l'article.

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour cet article bien complet, il me parait évident qu'il faut rappeler qu'on ne doit pas mettre ce genre de joujoux dans toutes les mains sinon il va y avoir des accidents. Un parrot sur la tête, ca fait mal ! même si le corps est en polystirène.

    RépondreSupprimer
  8. Est ce que le mjx x101 est un bon drone pour filmer je voudrai lui ajouter une caméra comme la xiaomy yi .

    RépondreSupprimer
  9. Est ce que le mjx x101 est un bon drone pour filmer je voudrai lui ajouter une caméra comme la xiaomy yi .

    RépondreSupprimer
  10. Bonjours j'ais un budget de 120 euros vous avez des drones a me conseiller ? Qui si possible puisse filmer (caméras intégrés)

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Il faut aussi savoir que je ne suis pas un pro !
    Je cherche un drone à 4 hélice bien sur.
    Et facile a contrôler comme les drone de la marque Parrot

    RépondreSupprimer
  13. La réglementation à beaucoup évoluée depuis 4 ans ! Dorénavant une nouvelle loi est entré en vigueur depuis 2016 et la restriction sur l'usage des drones à été considérablement réduite ! Les arrêtés d'Avril 2011 ne sont plus valables

    RépondreSupprimer
  14. Je conseille toujours de commencer par un mini ou nano drone pour débuter sachant que le crash attend toujours les debutants au tournant...Le Bebop 2 sinon est super pour commencer sans être rapidement limite niveau video (bien que loin d'être le meilleur dans le domaine...). Il est stable est super facile a piloter donc un bon choix!

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ce guide, il va falloir le mettre bientôt à jour car le game changer débarque : Le DJI Spark !

    RépondreSupprimer
  16. Pas mal ce guide, j'ai bien envie de débuter dans un drone et je ne sais pas encore ce que je vais choisir comme drone, peut-etre un mini drone Parrot, ou le mini drone DJI Spark, à voir :)

    RépondreSupprimer